Le gaming s’empare des entreprises

4 janvier 2019Actualités, Tendances RH
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  

Avez-vous aimé cet article ?

Qu’il soit manuel, intellectuel ou numérique le gaming séduit de plus en plus les managers qui n’hésitent pas à l’utiliser pour atteindre leurs objectifs. La culture du jeu semble être une belle opportunité pour impliquer les collaborateurs.

Le gaming, une solution de management ?

Toute organisation cherche perpétuellement à innover, se challenger afin de viser la performance. Le management est bien souvent le fruit de cette progression, c’est pourquoi les managers revisitent leurs méthodes afin de capter et motiver leurs salariés.

La gamification est en effet une revisite des approches managériales car ces plateformes ont pour objectif de fédérer, séduire et challenger les collaborateurs. Ces jeux développent un nouveau sens de réflexion.

Amené par la tendance de l’Escape Game, le gaming prend son sens dans les espaces de travail et apparait comme une nouvelle méthode que les managers cherchent à assimiler dans leur processus. Les nouvelles technologies liées aux jeux, notamment vidéos, donne un nouveau sens à cette activité : le jeu vidéo n’est pas seulement un divertissement, il permet d’apprendre, de challenger et d’unifier le groupe.

Le e-learning de demain ?

En plus de la créativité, le gaming est l’occasion de reformer votre système de formation. En effet le e-learning est parfois usant pour certains employés et de plus en plus d’entreprises ont adopté le Serious Game comme substitut.

L’exemple de Renault qui a développé un jeu vidéo autour de la relation client. L’objectif : former ses responsables et commerciaux. Aujourd’hui, 25 000 personnes jouent à travers 26 pays, Renault a su moderniser son jeu en développant des « battles » entre concessions et magasins.

Recruter par le gaming

Cette démarche plus ludique renforce la marque employeur des entreprises adepte du gaming et séduit les talents.

L’Oréal a alors instauré son Serious Game pour sourcer ses futures recrues.

Ce jeu propose la découverte de l’ensemble des métiers du groupe et des missions réalisables au sein de L’Oréal. Après avoir évolué dans le jeu, le gamer peut postuler.

La quête de la performance

Les entreprises se procurent alors des experts en gaming dans le but d’adapter leurs besoins sous un nouveau cheminement. D’autres entreprises comme la SNCF ou La Poste ont opté pour ce nouveau format.

À travers des défis liés autour des jeux, l’entreprise va pouvoir éveiller la compétition entre collaborateurs afin d’en tirer le meilleur, de les pousser à produire et à réaliser les meilleures performances.

Lier créativité et challenge ne seront que bénéfique au bien-être de votre service.

En plus de la performance, développer le gaming vous permettra de développer votre marque employeur.

Liant créativité et challenge à travers des défis, l’entreprise va pouvoir éveiller la compétition et atteindre de réelles performances. En plus, ce qui est bien à l’intérieur, se voit à l’extérieur, sans vouloir paraphraser une célèbre marque de yaourts.

Vous serez surement également intéressé par

  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
Étiquettes : , ,