La RSE au centre des entreprises

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avez-vous aimé cet article ?

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) est une démarche de plus en plus appréciée, notamment chez les PME et ETI qui commencent à trouver un réel sens à cette mesure. L’étude publiée par Le Lab de BPI France nous montre que les dirigeants ont une vraie considération pour la RSE et l’installent dans leur entreprise.

Mais que peut rapporter une bonne stratégie RSE à une entreprise ?

75 % des dirigeants apprécient l’encadrement que crée la RSE : l’ouverture sur l’extérieur, le respect d’autrui, de l’environnement, l’éco-responsabilité, ces valeurs séduisent de plus en plus.

Référée à la norme ISO 26 000 et au Pacte Mondiale de l’ONU, la RSE transmet des valeurs éthiques, d’intérêt général, citoyennes et respectueuses des conventions collectives.

Elle permet également de rendre des décisions plus collaboratives avec les acteurs de l’entreprise, d’améliorer la qualité de vie des employés en passant par des mesures écologiques et sociales.

50 % des dirigeants de PME-ETI mènent une démarche RSE

Une politique RSE dans une PME-ETI a plus d’importance au regard des citoyens. C’est le but recherché par les dirigeants. 98% d’entre eux considèrent qu’ils sont responsables du bien-être de leurs salariés, de la protection de l’environnement (94%), et ils sont 93 % à estimer devoir s’investir dans le développement local.

L’accroissement de cette démarche se fait de plus en plus sentir. Les 2/3 des entreprises qui se sont dotées d’une politique RSE l’ont initiée durant ces 5 dernières années. Cependant 43% d’entres elles se sentent en retard sur cette stratégie.

Les premiers constats des PME-ETI ayant mis en place une politique RSE

Les premiers bienfaits de cette responsabilité sont d’abord visibles auprès des salariés et de leurs conditions de travail, ce sont les premiers acteurs à sentir l’impact. Par exemple 82% des entreprises ayant une démarche RSE pratiquent une politique de rémunération identique entre femmes et hommes, et 67% d’entre elles veillent à l’équilibre vie privée / vie professionnelle.

Sur le plan environnemental, 74% des dirigeants ont installé le tri et la collecte des déchets, et 23% d’entre eux cherchent à réduire l’empreinte carbone de leurs activités.

Mais en plus d’agir, les décideurs veulent également créer une relation de confiance avec les parties prenantes de l’entreprise, tant les salariés, où 71% des entreprises ont décidé de communiquer en toute transparence sur les performances, que les fournisseurs avec lesquels 59% des entreprises souhaitent installer une relation gagnant-gagnant.

Ainsi, même si certaines entreprises se sentent en retard sur cette démarche sociale, sociétale et environnementale, on peut constater que l’idée irrigue le tissu économique français. Les entreprises ont pris pleinement conscience des intérêts de cette politique, tant en interne qu’en externe.

Initié chez Menway depuis 3 ans, les engagements du groupe sont aujourd’hui reconnus puisque Ecovadis a décerné en 2018 le label Gold avec une note de 69/100.

Retrouvez notre démarche RSE ici.

Vous serez surement également intéressé par

  •  
  •  
  •  
  •  
  •