À Metz, les intempéries influent-elles sur l’activité de l’agence Menway Emploi ?

  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  

Avez-vous aimé cet article ?

La neige. Marronnier de la paralysie hivernale française, elle impacte sans conteste l’activité quotidienne du pays dans toutes les régions où elle fait son apparition. Néanmoins, les intempéries ne sont pas à prendre à la légère dans le secteur du BTP, une des spécialités de l’agence Menway Emploi de Metz, ce secteur est particulièrement impacté dès que la météo se dégrade. Comment y faire face ? On fait le point.

« À Metz, on n’est pas du genre à se laisser abattre par un peu de neige ! » Lorsque l’on évoque le sujet des intempéries, Christine Robert, CGRH de l’agence Menway Emploi Metz est on ne peut plus claire. Pour autant, « on ne peut pas nier qu’il s’agit d’un sujet dans le secteur du BTP » nuance-t-elle immédiatement. Christine Wallon, Chargée d’Affaires de la même agence, ajoute : « il y a toujours une période de vacation au moment des fêtes dans le secteur, mais en cas de gèle les chantiers peuvent vite être ralentis ».

Christine Robert précise : « le risque pour la sécurité est en effet très important en hiver sur les chantiers, que ce soit au niveau des accidents du travail mais aussi du trajet ». La circulation devient dangereuse et sur les chantiers, le salage est impossible. Christine Wallon ajoute : « en-dessous d’une certaine température, certaines matières premières, comme le béton par exemple, ne peuvent être mis en œuvre ». Christine Robert précise : « par grand froid, l’organisme et le corps humain sont fragilisés ». Sous la neige, un chantier est naturellement ralenti. Mais ce n’est pas pour autant que l’activité de l’agence l’est également.

Profiter de ces temps pour mettre en place de sessions de formation

Dès lors, comment rebondir ? « Ces temps-là sont une opportunité ! » glisse Christine Robert, « étant donné que nos intérimaires ne sont pas sur les chantiers, ces temps sont consacrés à organiser leur montée en compétences ». « On peut mettre en place les formations AIPR (Autorisation d’Intervention à Proximité des Réseaux), nécessaires pour intervenir auprès des réseaux électriques ou optiques ou les formations PASI (Passeport Sécurité Intérimaire) » indique Christine Wallon.

Les obligations dans le secteur du BTP étant nombreuses, ces temps sont donc largement mis à profit. « Il faut toujours exploiter le positif, en toute circonstance » déclarent en cœur Christine et Christine. « Cela n’impacte ni le salarié, ni le client car ces formations sont de toute façon obligatoires. Donc quand le temps le permet, nous mettons ces sessions en place ». Détail important : « cela permet aussi de fidéliser nos intérimaires, qui sont nos forces vives ! ».

Grâce à ces temps bien exploités par l’agence, les intérimaires sont donc fin prêts à affronter les périodes plus propices à l’avancée des chantiers. Le secteur du BTP étant toujours demandeur de main d’œuvre pour répondre aux commandes, ils peuvent compter sur un suivi rigoureux et un professionnalisme à toute épreuve signé Menway Emploi, même en cas de chutes de neige !

Vous serez surement également intéressé par

  • 14
  •  
  •  
  •  
  •