3 erreurs à ne pas commettre dans le choix de votre intitulé de votre poste sur LinkedIn

12 février 2018Au bureau, Tendances RH
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avez-vous aimé cet article ?

Avec ses 13 millions de profils en France, LinkedIn est devenu le réseau social professionnel incontournable, notamment pour trouver son futur emploi. Pour être visible face aux recruteurs, la mise en avant de votre profil est donc très importante, voici 3 erreurs très fréquentes et à ne surtout pas commettre.

Ne pas mettre d’intitulé de poste

Pour être visible auprès des recruteurs et pour qu’ils comprennent votre profil, il est primordial que vous n’associez pas votre profil à seulement un nom / prénom « Jacques Durant ». Pensez à bien remplir le poste que vous recherchez et à compléter votre profil avec vos expériences professionnelles. N’oubliez pas également de mettre à jour l’ensemble de vos profils, pour le savoir tapez sur Google votre nom/prénom et voyez ce qu’il en ressort.

Utilise des abréviations

Les abréviations, c’est pour les prises de notes non pour l’intitulé de votre poste ! Oubliez les abréviations de types ADV pour « Administration des ventes », MNG pour Manager… Votre futur recruteur recherche un attaché commercial et non un ATT. Commercial. De plus, ce n’est pas comme si que c’était une perte de temps d’écrire votre intitulé en entier. Soignez donc votre appellation !

Mettre « en recherche active »

Au lieu de mettre l’intitulé de poste, certains profils indiquent à la place «  EN RECHERCHE ACTIVE » pour bien montrer aux recruteurs qu’ils sont actuellement à la recherche d’un emploi. Seulement le sourcing des recruteurs passe par l’étape de mots clés. Et votre recruteur ne va pas taper en « recherche active » mais bien l’intitulé du poste recherché.

Vous serez surement également intéressé par

  •  
  •  
  •  
  •  
  •