Qu’est-ce qu’une VAE ?

La VAE (Validation d’Acquis d’Expériences) donne la possibilité d’obtenir une certification de vos compétences au travers d’un diplôme, d’un titre professionnel ou d’un Certificat de qualification professionnel (CQP).

Cela vous permet de :
Mettre une cohérence entre la certification et votre niveau de responsabilité
Faire reconnaitre vos compétences
Demander une évolution de poste
Changer d’emploi
Développer sa confiance en soi.

La VAE s’adresse à tous les salariés, demandeurs d’emplois, fonctionnaires, travailleurs indépendants, agriculteurs et chefs d’entreprise.

Les 4 étapes de la VAE

La demande de VAE

Après avoir choisi le diplôme visé, vous devez constituer un dossier écrit présentant les activités exercées en rapport direct avec le diplôme. Pour ce faire, vous devez joindre l’ensemble des pièces justificatives qui pourraient appuyer cette demande. Ce dossier est par la suite examiné par un certificateur.

Le dossier de validation

Si le certificateur vous donne une réponse positive, vous devez constituer un nouveau dossier en décrivant vos expériences et situations de travail significatives.

Pour ce faire, vous pouvez demander un accompagnement pour avoir une aide sur la rédaction de ce dossier, seulement cette solution est payante.

L’entretien avec le jury

Le jury, constitué de professionnels et formateurs, évalue votre dossier pour voir si vos compétences acquises correspondent bien avec le diplôme souhaité.

La décision

Il existe trois types de décisions :

  • La validation totale : le jury estime que les compétences acquises correspondent totalement au diplôme recherché. Le jury vous délivre donc le diplôme.
  • La validation partielle : le jury estime que les compétences acquises correspondent partiellement au diplôme recherché. Dans ce cas, vous pouvez valider les parties manquantes sans aucune limite dans le temps.
  • L’absence de validation : le jury estime que les compétences acquises ne correspondent pas au diplôme visé.