Comment financer une VAE ?

Le financement d’une VAE va dépendre de votre statut actuel.

Si vous êtes salarié

La VAE peut être à l’initiative de votre employeur dans le cadre du plan de formation d’entreprise

Une convention doit être conclue entre vous, votre employeur, et l’organisme ou chacun des organismes qui intervient en vue de votre validation des acquis de l’expérience.

La VAE peut venir de vous-même dans le cadre du Compte Personnel de Formation (CPF)

.
Si vous choisissez l’option d’un accompagnement dans la rédaction de votre dossier, vous devez au préalable valider avec votre employeur le fait que vous pouvez suivre cet accompagnement pendant vos heures de travail.
La prise en charge financière est donc prise par l’employeur ou soit par l’OPCA. (Menway?)

A noter, il n’est pas possible de mobiliser vos heures de CPF pour participer aux épreuves de validation (présentation devant le jury).

La VAE vient de vous même dans le cadre du congé de VAE sur le temps de travail

Dans ce cas, vous disposez d’un congé VAE de 24heures, consécutives ou non. Vous pouvez ainsi, vous absenter sur votre temps de travail pour participer aux épreuves ou bien pour suivre votre accompagnement.

Vous devez faire une demande d’autorisation d’absence à votre employeur, au plus tard soixante jours avant le début des actions de validation.

Si votre niveau de qualification est inférieur au niveau IV ou bien si votre poste est menacé par les évolutions technologiques / économiques, la durée de votre congé peut être augmenté par un accord collectif de travail.

Il n’y a aucune condition d’ancienneté, ni de types de contrat (CDD/CDI).

Pour le financement, vous devez présenter votre demande de prise en charge auprès de l’organisme collecteur paritaire agréé auquel votre employeur verse sa contribution destinée au financement des congés individuels de formation (Opacif) ou, à défaut, à l’organisme collecteur de la branche professionnelle dont relève votre entreprise ou, s’il n’existe pas, à l’organisme interprofessionnel régional (Fongecif).

La VAE vient de vous même et vous souhaitez l’exécuter hors du temps de travail

Dans ce cas, vous n’êtes pas obligé de demander une autorisation à votre employeur, il vous suffit de vous adresser directement à l’OPACIF dont relève votre entreprise. Ainsi, vous pourrez obtenir les renseignements nécessaires sur les possibilités de prise en charge financière.

Si vous êtes intérimaire

Vous devez faire votre demande auprès du FAF.TT