TOP 10 des métiers où les salariés sont les moins heureux

10 juillet 2017Actualités, Conjoncture

Le site Meilleures-entreprises.com a réalisé une étude sur le bonheur et la satisfaction des Français au travail. En s’appuyant sur des feedbacks de 120.000 Français interrogés, un classement des métiers où les salariés sont les moins heureux a ainsi pu être élaboré et publié. Et, vous allez le voir, ces résultats sont très étonnants ! Les métiers les plus durs ne sont pas forcément ceux auxquels on s’attendait.

Des salariés insatisfaits

En 2017, il ne fait pas bon être clerc de notaire ! Seuls 10,3% d’entre eux se disent satisfaits de leur emploi. Étonnamment, ils sont suivis par les chefs de publicité (26,5% seulement de taux de satisfaction). Enfin, à la 3ème place arrive logiquement un métier qui comprend des risques importants : agent de police (27,4% de satisfait).

Menway - top 10 pires metiers

Deux phénomènes notables sont à retenir de ce classement. Tout d’abord, la présence de métiers au service du public : agent de police et infirmier (et dans une moindre mesure, agent d’accueil). Des secteurs qui souffrent de conditions de travail difficiles. Autre élément marquant : la présence de métiers en pénurie et dont les salariés sont donc pourtant très demandés. C’est le cas des informaticiens ou des analystes ERP.

Un des critères principaux pouvant expliquer la présence de ces métiers dans ce classement : l’impossibilité d’évolution professionnelle. Dans ces 10 métiers, seuls 7,7% se réjouissent de leur possibilité d’évolution professionnelle contre 52% de l’ensemble des salariés.

Vous aimerez aussi