HOURA : le moral économique des Français est de RETOUR !

  •  
  •  
  •  

Bond spectaculaire de l’indice de confiance en l’avenir de l’économie. L’indice est dans le vert pour la première fois depuis cinq ans (58% des Français sont plutôt plus confiants). Le gouvernement bénéficie d’une bonne image et les Français le créditent d’une volonté réformatrice. Les Français ne croient pas pour autant à une amélioration rapide de la situation économique… 

Dans le détail de cette enquête de l’institut Odoxa, on découvre que les Français sont presque toujours une majorité à ne pas attendre du gouvernement une spectaculaire amélioration de la situation domaine par domaine (sauf sur l’Europe). Pour autant un nouvel espoir est bien là : près d’un Français sur deux pense que le gouvernement améliorera la situation économique et près de 4 Français sur 10 qu’il améliorera celle du chômage.

Confiance en l’avenir

La question posée au panel représentatif de la population française est la suivante : “Depuis ces dernières semaines êtes vous plutôt plus confiant ou plutôt moins confiant concernant l’avenir de la situation économique en France ?”. Réponse des français : 58% sont plutôt confiants (soit +21 points par rapport au mois précédent).

L’année prochaine ?

Lorsqu’on les interroge sur la façon dont ils envisagent l’année à venir par rapport à l’année dernière, 53% des français répondent qu’ils l’imaginent semblable à l’année précédente, 21% considèrent qu’elle sera plus prospère économiquement tandis que 26% prévoient des difficultés économiques.

Europe, croissance et dialogue

Selon cette enquête Odoxa, les Français font confiance au nouveau gouvernement sur l’Europe (62% de confiance). Ils sont aussi 49% à faire confiance au nouveau gouvernement pour faire revenir la croissance économique et 47% pensent que le nouveau gouvernement va favoriser le dialogue social dans l’entreprise. Par ailleurs, 46% des Français font confiance à ce nouveau gouvernement pour réformer efficacement le marché du travail. En revanche, ils sont 61% à ne pas lui faire confiance sur le chômage, 62% à ne pas avoir confiance en ce qui concerne la dette publique, et 66% ont peur pour leur pouvoir d’achat. Enfin, 72% des français ne font pas confiance au nouveau gouvernement pour augmenter leur pouvoir d’achat.

Vous aimerez aussi