Flexibilité du temps de travail : salariés vs. managers !

7 juillet 2017Actualités
  •  
  •  
  •  

Salariés vs. Managers

Une récente étude d’opinion réalisée par Opinionway met en évidence une différence d’appréciation sur la flexibilité du temps de travail, entre les salariés et leurs managers. Explications.

Trop de travail ?

L’institut de sondage OpinionWay a tenté de répondre à cette question : Aménager les temps de travail rend-il l’entreprise plus performante ? Pour cela, il a interrogé des salariés et leurs managers autour de la question de l’assouplissement de l’organisation du travail. Étonnamment, les résultats sont très différents selon le degré de responsabilité…

Alors que 43 % des salariés interrogés expliquent qu’ils travaillent plus que le temps inscrit dans leur contrat de travail. Un taux qui monte à 59 % chez les cadres. L’étude précise que “ces dépassements d’horaires sont plus fréquents dans le secteur tertiaire (services, commerce, banques, assurances…), que dans les entreprises où le temps de travail est traditionnellement mieux encadré (industrie, transports…)”.

Les managers craignent de perdre la main

Alors que 75 % des salariés et des managers voient dans la souplesse  et la flexibilité du temps de travail une façon de “générer une meilleure productivité des employés qui travaillent à leur rythme”,  les opinions sont en revanche bien différentes quand on aborde la question des inconvénients de cette liberté.

On observe par exemple que 51 % des employés évoquent un risque de retards répétés, contre 84 % des managers. Dans le même genre : 76 % des managers s’inquiètent que le temps de présence dans l’entreprise soit inférieur à la durée de travail requise… les salariés ne sont que 44 % à penser la même chose. Enfin, pour 76 % des managers, la souplesse acquise pourrait les mettre en difficulté par rapport à leur propre hiérarchie, alors que 39 % seulement des salariés s’en inquiètent.

Vous aimerez aussi