Interview d’Emilie Rauber, Responsable Ressources Humaines de Tesa

Emilie Rauber, Responsable Ressources Humaines de Tesa, filiale de Beiersdorf (ou “quand recruter un senior sécurise l’entreprise…”)

Olivier METRAL : Nous avons accompagné Tesa sur le recrutement d’un responsable commercial pour le Nord de la France. Pouvez-vous nous rappeler le contexte de ce recrutement ?

Emilie RAUBER : A cette époque – et encore aujourd’hui ! – nous faisions face à un fort enjeu de recrutement sur nos postes de développement commercial. Cet enjeu se trouve renforcé par la forte composante technique de notre secteur d’activité (Produits adhésifs et solutions pour l’industrie). Nous avions naturellement commencé nos recherches en interne, via les canaux traditionnels (CV-thèques, job-boards, réseaux sociaux…), mais en vain. De plus, Tesa est très connue des professionnels, mais pas encore assez du grand public : notre « marque employeur » demandait à être renforcée. C’est à ce moment qu’il nous a semblé nécessaire de faire appel à un cabinet.

OM : Pouvez-vous résumer ce que vous attendiez du candidat idéal ? Et quel a été le chemin pour arriver au candidat que vous avez sélectionné ?

ER : Ce poste revêtait un fort enjeu car il concernait le secteur de la papeterie, qui traverse les difficultés que l’on connaît. Il nous fallait donc quelqu’un qui ait, à la fois, la pugnacité commerciale, une parfaite connaissance technique du secteur de la papeterie et une expérience minimum de 3/5 ans.

C’est Menway Talents qui, après une analyse du secteur et des candidats, nous a suggéré d’orienter notre recherche vers un profil plus technique…

De plus, notre partenaire interne pour la validation du candidat avait une vision très précise du profil recherché, essentiellement tourné vers le commerce.

Ayant focalisé nos recherches initiales sur ce type de profil, sans succès, c’est vous qui, après une analyse du secteur et des candidats, nous avez suggéré d’orienter la recherche vers un profil technique, non Ingénieur Papier mais disposant de solides expériences dans notre marché. Vos arguments nous ont convaincus ainsi que notre partenaire interne.

OM : …et d’un profil « junior + », vous avez été convaincus par un profil « senior + » !

ER : Tout à fait ! Notre besoin de rassurer nos clients, notamment grâce à une forte expérience technique, nous a orientés vers un profil plus expérimenté. Et le profil du candidat que vous nous avez apporté correspondait parfaitement. Il nous a permis de sécuriser notre relation client, tout en faisant bénéficier de son expertise à ses collègues ! Et au vu des difficultés à trouver un tel profil, nous sommes bien plus confiants sur nos chances de collaborer de nombreuses années avec un expert qui a fraîchement dépassé la cinquantaine !

Vous aimerez aussi