Égalité femme-homme : la France absente du TOP 10 !

S’il est un domaine dans lequel la France doit encore avancer, c’est bien l’égalité entre les femmes et les hommes. Cette année encore, notre pays est absent du TOP10 des  nations les plus avancées en terme de parité. Inégalités de salaire, d’accès à la politique ou aux postes de direction, les discriminations persistent envers les femmes. Tous les ans,  le Word Economic Forum publie une étude mettant en avant  les progrès réalisés dans le monde autour de cette question de la parité.

 

Dans cette étude, le Word Economic Forum publie également un  classement des pays les plus avancés en terme d’égalité femme-homme, basé sur 4 critères : l’intégration et les opportunités économiques, l’accès à l’éducation, la santé, ainsi que  l’intégration politique des femmes. La France n’est toujours pas présente dans ce TOP 10. Voici les pays qui le compose.

 

1er : L’Islande

Pays exemplaire en terme de parité. Très bonne intégration politique : c’est l’un des pays ayant le plus grand nombre de femmes à son assemblée législative (30 sur 63 députés, soit 47%). Par ailleurs, on observe un faible écart de salaire entre les hommes et les femmes. Une loi a d’ailleurs été votée dans le pays en ce sens, obligeant les entreprises à prouver qu’elles rémunèrent également les hommes et les femmes à poste égal. Enfin, l’Islande peut se vanter d’avoir près de 40% des postes de managers ou de direction occupés par des femmes.

 

2e : La Finlande

Bon classement sur les indices éducation (1er égalité) et politique (42% de femmes au parlement, 63% de femmes ministres).

3e : La Norvège

Un des pays les plus égalitaire en terme de salaire. Par ailleurs, on y trouve 40% de femmes au parlement et 47% de ministres femmes.

4e : La Suède

Encore un pays exemplaire : 52% des ministres sont des femmes, 44% du parlement est féminin, 40% des postes de direction sont assurés par des femmes.

5e : Le Rwanda

Premier pays non-Européen, le pays africain est mieux classé que la plupart des pays de l’OCDE. Il faut dire qu’on trouve au Rwanda une des meilleures intégrations mondiales des femmes dans la vie politique du pays : 64% des députés sont des femmes !! Toutefois, on y observe encore de fortes inégalités en termes d’éducation et en termes culturels.

6e : L’Irlande

Un bon classement sur tous les indices. Le pays profite d’une excellente situation économique. La présence de nombreux sièges de grandes entreprises favorise son classement en terme d’intégration économique des femmes.

7e : Les Philippines

Situation un peu particulière. Si le niveau de vie n’est pas très élevé, le pays n’en reste pas moins très égalitaire. Sur le critère de l’entreprise et de l’intégration économique, le pays se classe au 5ème rang mondial. 47% des postes de direction sont occupés par des femmes.

8e : La Slovénie

Unique pays d’Europe Centrale dans ce classement, la Slovénie se classe devant la France, l’Allemagne ou encore le Royaume-Uni. Une bonne place obtenue, entre autre, grâce à sa très bonne intégration des femmes au système politique. Là-bas, 44% des ministres sont des femmes. Elles représentent 37% des députés.

9e : La Nouvelle-Zélande

Le pays se classe très bien sur 3 critères mais s’effondre sur l’égalité dans le monde du travail. La Nouvelle-Zélande n’est que 66ème sur le critère de l’égalité salariale. Les femmes y gagnent en moyenne 28 000 dollars contre 47 000 pour les hommes à poste équivalent.

10e : Le Nicaragua

Seul pays d’Amérique de ce classement, le Nicaragua doit cette place à une excellente intégration des femmes en politique. Dans son parlement comme au sein de son gouvernement, le pays s’approche de la parité absolue. On y trouve 41% de députés femmes, et 47% de ministres femmes.

Et la France ?

Absente du TOP 10, la France peine à se hisser dans le top 20. Notre pays pointe en effet à la 17ème place, derrière la Suisse, les Pays-Bas ou l’Allemagne, mais aussi derrière la Namibie, l’Afrique du Sud, ou le Burundi.

A quoi doit-on se mauvaise classement ? A notre très grosses lacunes en terme d’égalité des salaires entre femmes et hommes : la France est à la 134ème place sur ce critère. Jusqu’en 2017, l’intégration politique des femmes était par ailleurs plutôt mauvaise.

 

 

Vous aimerez aussi