Flambée du chômage en mars, mais des perspectives encourageantes

  •  
  •  
  •  

Il s’agit de la dernière publication du nombre de chômeurs de la présidence de François Hollande. Et ce n’est pas un bon chiffre : selon l’indicateur publié ce mercredi 26 mars par le ministère du Travail, le  nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A inscrits à Pôle emploi a augmenté de 1,3% au mois de mars par rapport au mois précédent. Il s’agit là de la plus forte hausse depuis septembre 2013. Toutefois, sur un an, le nombre de chômeurs reste  en recul de 0,9%.

Une hausse du chômage  continue depuis juin 2008

Dans un mois (fin mai) aura lieu la publication de la dernière statistique du quinquennat.  Après 59 mois de présidence Hollande, le nombre d’inscrits en catégorie A a donc explosé de quelques 635 100. Le nombre de baisses mensuelles se limite à 16 en presque 5 ans… contre 43 hausses.

De bonnes perspectives d’avenir !

 

Malgré ces mauvais résultats, au premier trimestre 2017, les déclarations d’embauche de plus d’un mois ont atteint leur plus haut niveau depuis 17 ans d’après les résultats de l’Acoss. Une  dynamique qui est largement portée par les embauches en CDI qui ont encore progressé  de 2,8 % au mois de mars et de 11,3 % sur un an. C’est  beaucoup  plus que les embauches en CDD (+1,1 % sur un mois et +3,2 % sur un an). Par ailleurs, une récente enquête de Pôle emploi montre que les perspectives d’embauche en 2017 progressent de plus de 8 % sur un an et atteignent un niveau record depuis 2002.

Vous aimerez aussi