Bureaux les plus chers du monde : Bye bye Londres !

30 novembre 2017Actualités, Conjoncture
  •  
  •  
  •  

C'est une des conséquences du Brexit : la chute de la Livre entraine avec elle la baisse du prix de l'immobilier dit « professionnel ». Explications...

frise-article

Londres n'est plus n°1 !

C'est une mauvaise nouvelle de plus pour la Grande-Bretagne : sa capitale n'est plus « the place to be ». Alors que le pays connait une chute du cours de sa monnaie, la Livre sterling, sa capitale vient de perdre sa 1ère place au classement du prix des bureaux. En effet, le prix de l’immobilier professionnel s'est effondré de 19% en seulement 1 an.

Nouveau classement mondial

Le cabinet de conseil en immobilier Cushman & Wakefild a réalisé une étude qui classe les villes selon le coût annuel moyen payé par les entreprises par poste de travail de leurs salariés. Désormais, à Londres, ce coût est de 22.665 dollars quand il s'envole à 27.431 dollars à Hong Kong, nouveau n°1 du classement.

L'Amérique et l'Asie gagnantes

Hong Kong est désormais la ville où les bureaux sont les plus chers du monde. Et l'Asie n'est pas en reste : c'est est une des grandes gagnantes de ces changements. Le continent asiatique connait une hausse du prix de son immobilier professionnel de +3,4%. Autre grande gagnante : l'Amérique (+4,2% en 2017).

Et Paris ?

Si le prix des bureaux est en baisse en Europe (-1,3%), Paris ne s'en sort pas si mal : elle reste une des trois seules villes d'Europe dans le Top10. De justesse : la capitale française est 10ème, avec un coût par poste de travail de 11.756 dollars, soit moitié que Londres.

Menway

Vous aimerez aussi